Le financement d’un projet immobilier

Acheter dans l'immobilier met en jeu des sommes considérables à l’échelle d’un ménage. Rares sont donc ceux qui peuvent financer leur projet immobilier grâce à leur seul patrimoine. Des solutions existent cependant pour mener son projet à bien comme les différents prêts bancaires et certains avantages fiscaux.

S’il est fort probable que vous vous adressiez à un organisme de crédit pour financer votre projet, il est toutefois important d’inclure autant que possible dans votre plan de financement vos apports personnels. Moins la somme empruntée sera élevée et plus vous pourrez en effet raccourcir la durée de l’emprunt et diminuer le taux d’intérêt du prêt souscrit.
Il est donc judicieux d’investir une bonne partie de vos économies dans cet investissement, comme votre plan épargne logement. Ce dispositif est en effet conçu pour cela, et il sera dommage de ne pas l’utiliser.

Pour diminuer le montant de votre prêt bancaire, vous pouvez également demander à votre entourage familial de vous prêter de l’argent si votre apport personnel est inexistant. Cette solution reste cependant très délicate en cas d’impayé, et n’est envisageable que dans le cadre d’une relation de confiance entre les deux parties.

Vous pourrez enfin compléter votre plan de financement à l’aide d’un prêt bancaire. Malgré la crise économique en effet, les taux d’intérêts sont au plus bas et il vous sera possible de faire jouer la concurrence entre les différents organismes de crédit. De plus, un grand nombre de solutions existent pour vous aider à financer votre projet, les prêts immobiliers s’étant énormément diversifiés ces dernières années. Vous trouverez forcément celle qui vous sera la plus adaptée.

Les différents prêts

Qu’il soit souscrit pour financer l’ensemble du projet ou une partie de celui-ci, choisir un prêt est une étape indispensable pour la majorité des foyers. Que vous accédiez pour la première fois à la propriété, que vous souhaitiez acquérir une résidence secondaire ou encore investir dans l’immobilier locatif, des solutions aussi diverses que le prêt à taux zéro renforcé, le prêt 1% logement ou encore le prêt in fine existent. Il est donc important de bien se renseigner avant de souscrire un emprunt.

L’aide au logement

Un certain nombre d’aides sont aujourd’hui disponible pour aider à financer son projet. Elles sont souvent conditionnées par la souscription à certains emprunts spécifiques à l’investissement immobiliers, comme les prêts aidés à l’accession à la propriété ou les prêts conventionnés. Vous pourrez vous donc vous renseigner auprès de votre caisse d’allocations familiales afin de savoir si vous êtes susceptibles d’en bénéficier.

L’apport personnel

L’apport personnel est la somme que vous apportez vous-même pour financer votre projet. Elle est cependant grandement dépendante de votre patrimoine, de vos revenus, et de votre taux d’endettement. Il est préférable de privilégier au maximum cet apport afin de diminuer le montant du prêt que vous serez susceptibles de souscrire.

Pour monter un plan de financement adéquat en vue d’un projet immobilier, un grand nombre de solutions de financement existent donc. Vous pourrez même bénéficier de certains avantages fiscaux selon le type de projet que vous aurez choisi. N’hésitez donc pas à bien vous informer, car là est la clé d’un financement pertinent et économe.

Pour aller plus loin